L'ARANDORA STAR

 

 

L'Arandora Star

 

 

Ce navire de croisière a permis à de nombreux hommes de diverses nationalités, de rejoindre l'Angleterre, leur permettant ainsi de continuer le combat contre l'occupant. C'est ainsi que le 24 juin 1940, les six camarades de la patrouille ont pu embarquer parmi les centaines de soldats dont beaucoup étaient des polonais.

 

 

 

   

 

 

 

        Construit par "Cammell Laird & Birkenhead Company Ltd" à Liverpool, ce navire de 15.300 tonnes du nom de "ARANDORA" servait tout d'abord de navire avec des cales frigorifiques pour le commerce de viande avec l'Amérique du Sud et pouvait emmener quelques 164 personnes. Appartenant à la "Blue Star Lines", il a été lancé le 4 janvier 1927. Propulsé par 4 turbines à vapeur couplées à un réducteur à deux hélices, il pouvait atteindre la vitesse de 16 noeuds (29,63 km/h).  Il est modifié en 1929 comme bateau de croisière et prend le nom d'"ARANDORA STAR". Il subit des extensions en 1936 et peut alors transporter 354 passagers. Il atteint à présent les dimensions suivantes : 156,12 m x 20,82 m x 12,95 m et dispose de 12 canots de sauvetage.

 

 

L'Arandora Star à Venise

Commandé par le capitaine Edgar Wallace MOULTON, il sillonne tous les pays du monde et accueille à son bord toute l'élite de la haute société. Son nom était très connu et c'était un bateau très populaire.

 

          

        Mais le 3 septembre 1939, l'Angleterre déclare la guerre à l'Allemagne. Bientôt, les armées sont en déroute en France et leurs soldats doivent être récupérés sur les côtes françaises comme Dunkerque. Le bateau qui était à ce moment là à New-York a regagné l'Angleterre où il est alors armé et peint en gris et possède, à présent, l'aspect d'un cuirassier. Et c'est ainsi qu'il participa activement à la récupération des soldats, et plus particulièrement en ce 24 juin 1940, à Saint Jean de Luz, ou Jean MARIDOR et ses camarades pourront monter à bord grâce à l'aide de camarades polonais.

 

        Devant la menace que pouvaient présenter les ressortissants Allemands, Autrichiens et Italiens demeurant en Angleterre, Winston CHURCHILL décide de les transférer au Canada. Ainsi, le 2 juillet 1940 à 4h00, l'ARANDORA STAR appareille de Liverpool avec à son bord 1673 personnes.

 

   Croisant seul en zigzagant sur une mer calme et par beau temps, vers 6h15, une torpille lancée par le sous-marin allemand U47 touche le navire sous la ligne de flottaison, près des chaudières, détruisant les turbines et les générateurs, ce qui a entraîné l'extinction de toutes les lumières. Une deuxième explosion provenant semble-t-il de l'explosion d'une chaudière casse le bateau en deux qui coule à 7h20 entraînant avec lui un grand nombre de passagers. Un canot de sauvetage a été détruit par l'explosion, deux autres ont été endommagés au cours de la manoeuvre de descente et un autre n'a pas pu être mis à l'eau. Peu après 9 heures, un hydravion de la Royal Air Force est arrivé sur les lieux apportant les équipements de premiers secours et de la nourriture.

 

        Vers 13h00, un destroyer canadien, le HMCS Saint Laurent, récupère péniblement les 868 survivants à son bord puis fait route aux alentours de 17h00 vers l'Ecosse.

 

     Cette tragédie a coûté la vie à 805 personnes essentiellement composés comme suit :

                             -   55 officiers et membres d'équipage dont le capitaine sur 174

                        -   37 gardes militaires sur 200

                        - 243 allemands sur 565

                        - 470 italiens sur 734

 

     A partir de ce moment, les ressortissants de ces pays allaient être détenus en Angleterre dans des camps spécialement aménagés.

 

        Le navire repose à environ 75 miles du cap Bloody Foreland sur la position 56.30N - 10.38W.

 

haut de la page

 

LE SOUS-MARIN U47

 

 

Capitaine de Corvette Gunther PRIEN        Commandé par le Capitaine de Corvette Gunther PRIEN (1908-1941), sa construction a démarré au chantier naval de la GERMANIAWERFT AG à KIEL le 25 février 1937 et s'est achevée le 17 décembre 1938. Il a effectué 10 patrouilles en mer sur un total de 237 jours. A partir de janvier 1940, il prend SAINT NAZAIRE comme base d'attache jusqu'en mars 1941 date à laquelle il fût coulé par le destroyer britannique HMS WOLVERINE emportant avec lui ses 45 membres de son équipage.

 

 L'U47 de retour de mission en juillet 1940       Au cours de cette période, il coule 31 bateaux pour un total de 194.103 tonnes et endommage 5 bateaux d'un total de 36.656 tonnes. Le 14 octobre 1939, il se faufile dans le port de SCAPA FLOW et envoi par le fond le destroyer HMS ROYAL OAK de 29.150 tonnes amarré à quai et endommage un autre navire. Plus de 780 officiers et marins ont péri dont cette opération.

 

        Cette action d'éclat fait dire à CHURCHILL que "c'est un magnifique fait d'armes" et valu à Gunther PRIEN d'être accueilli en héros à BERLIN où il est reçu par HITLER qui lui remet la Croix de Fer de Chevalier. La cérémonie se termina par un déjeuner entre les deux hommes.

 

 

retour texte

 

haut de la page

 

Bibliographie :

 

-Sous-marins allemands au combat 1939-1945" - Patrick de GMELINE

- Divers